Vol en montgolfière dans les Pyrénées Catalanes.

Salut à vous !

Dans cet article, nous allons prendre un peu de hauteur : je vais vous parler de notre expérience de vol en montgolfière au cœur du Parc Régional des Pyrénées Catalanes, au dessus des vallées de Cerdagne

  • Nous avions sélectionné cette activité sur « Cap Adrénaline » et la prestation a été réalisée avec leur partenaire « France Montgolfière ».
  • Au niveau des tarifs, il faut compter environ 190€ par personne : c’est un sacré budget, c’est vrai, mais on n’a pas regretté de s’être offert ce cadeau inoubliable.
  • Un vol en montgolfière requiert des conditions météorologiques bien précises. Notre vol a été reporté à plusieurs reprises.
  • Dans la montgolfière, la sensation de vertige n’existe pas car le ballon n’est pas rattaché au sol.
  • Une montgolfière ne se dirige pas : Elle s’élève et vole au gré des vents ; le pilote modifie l’altitude du ballon pour trouver des courants d’air, donc différentes vitesses et directions.

Récit de notre expérience

Un vol en montgolfière, j’en rêvais depuis toujours. Il y a quelque chose de résolument poétique dans le vol en ballon : S’en remettre aux brises et aux vents pour s’élever dans les cieux à bord d’une nacelle surmontée d’un immense ballon coloré, cela ne relève-t-il pas d’un songe ?

Un matin d’Août, nous sommes arrivés à l’aube à l’aérodrome de Cerdagne, tout près de la frontière Espagnole. Il faisait froid et nous avons été accueillis par un café chaud et par le sourire bienveillant de Jordi, notre pilote, qui s’affairait déjà près de la nacelle en osier.

Nous avons aidé Jordi et son équipe à déplier l’immense ballon de plusieurs dizaines de mètres. Au loin, d’autres montgolfières s’apprêtaient à décoller.

Les montgolfières se gonflent d’air chaud…
Ambiance matinale à l’aérodrome.

Après avoir vérifié le bon état de marche des brûleurs (entre autre), notre pilote s’est attelé à remplir le ballon d’air à l’aide de (très) gros ventilateurs. Ensuite, il a allumé les brûleurs pour que l’air chaud emplisse l’immense toile, et la nacelle s’est redressée, lentement.

Vérification des brûleurs, la flamme crépite dans l’aube…
Aurélien donne un coup de main pour le gonflage du ballon.
Jordi s’active avec ses cordes…
On emplit la toile d’air chaud.
Jordi occupé avec les brûleurs (…il y a un petit air de Science Fiction non ?)
Le soleil se lève sur les montagnes, au loin.

Quelques minutes après, nous embarquions, avec quelques autres passagers, dans la nacelle en osier. Le soleil s’est levé en même temps que nous nous élevions avec douceur dans le ciel.

D’autres montgolfières s’élèvent : dans celle de gauche, on peut aperçevoir des parachutistes.
Vue depuis la nacelle.
Le petit aérodrome baigné d’une lumière dorée.
Nous voilà dans le ciel…
Une montgolfière sur le point de s’envoler.
La nacelle prend de la hauteur.
L’heure dorée et ses si jolies lumières…
Vue sur les toits.

Durant tout le vol, Jordi nous a parlé avec passion des brises, des vents, des courants d’air qu’il essayait de saisir avec le ballon, comme s’il caressait le ciel. Son accent chantant, coloré, nous a transportés : Jordi est un personnage captivant, qui a su nous émerveiller tout au long du vol.

Jordi nous parle avec passion de son savoir-faire et des vallées que nous survolons.

Nous avons frôlé les eaux bleutées d’un petit lac et survolé les vallées verdoyantes avant de nous élever à plus de 2500 mètres d’altitude. C’était magique.

Reflets sur le lac.
Tout autour de nous, des ballons flottent dans le ciel.
On s’élève à plus de 2700 mètres d’altitude !
Paysage onirique.
Nous redescendons lentement vers les vallées…
Patchwork de champs et de forêts.
On ne se lasse pas des paysages…
Changer de point de vue pour redécouvrir les paysages de notre région.

L’atterrissage s’est fait en douceur.
Jamais une heure n’était passée aussi vite. C’est comme si le temps s’était figé, suspendu entre deux brises, avant de reprendre brusquement son cours et de nous laisser là, sur la terre ferme, avec des étoiles plein les yeux…

Dans le champ encore humide de la rosée du matin, nous avons aidés Jordi et sa femme à ranger le matériel, ce qui n’est pas une mince affaire. Lorsqu’ils le font à deux, cela leur prend presque 3h !

Jordi & sa femme s’affairent avec les cordages.
L’air quitte la toile du ballon qui s’affaisse lentement dans l’herbe…
La confortable nacelle en osier.
Pliage de la toile.
Dernier regard…

Une fois la montgolfière rangée et harnachée sur sa remorque, nous avons été raccompagnés à l’aérodrome pour partager le « toast des Aérostiers » et célébrer ce baptême en montgolfière autour d’un verre, tout en partageant nos impressions avec le pilote et les autres passagers.

Nous avons vraiment apprécié de pouvoir assister et participer aux préparatifs.
Cette expérience de vol en montgolfière était vraiment grisante, exaltante.

« Une fois que vous aurez goûté au vol, vous marcherez à jamais les yeux tournés vers le ciel, car c’est là que vous êtes allés, et c’est là que toujours vous désirerez ardemment retourner. »
– Léonard de Vinci-

Et vous, vous avez déjà vécu une telle expérience ? Vous avez envie d’essayer ?
Partagez vos impressions en commentaires… À bientôt !

Cet article vous a plu ? Épinglez le sur Pinterest

 

41 commentaires sur « Vol en montgolfière dans les Pyrénées Catalanes. »

  1. J’ai troooop envie d’essayer !!!! Et je me connais, au moment de la descente j’aurais dit « oh nooooon on peut pas rester encore un peu en l’air ???? ».
    Jordi a une bonne tête, il a l’air sympathique !!! et il doit vraiment bien s’y connaître en pression atmosphérique, vents etc. !!
    Et un voyage comme ça dans le ciel, c’est faisable aussi de nuit, ou que la journée ??

    Aimé par 1 personne

    1. Hé oui, c’est tellement bien, le temps passe à toute vitesse ! Quand on est redescendus sur la terre ferme, j’aurais voulu remonter le temps 🙂 Pour ce qui est des vols, ils nécessitent une bonne stabilité de l’air, une température pas trop élevée et des vents faibles. Toutes ces conditions sont réunies une heure après le lever du soleil ou avant son coucher, donc je ne pense pas que des vols de nuits soient organisés.

      J'aime

  2. non maissss JULIIIIIEEEEEEE !!! c’est quoi ce reportage de folie????? je rêve de faire de la Mongolfière! et je crois bien que je vais demander ça comme cadeau d’anniversaire mdr !! Ca a l’air tellement dingue comme moment, à vivre au moins une fois dans une vie !! Je suis prête à vendre un rein! C’est un budget je suis d’accord mais franchement ce n’est pas jeter l’argent par la fenêtre, ça a l’air d’être une expérience de folie!!!! Merci pour ces belles photos pour ce beau moment et cette citation de Léonard de Vinci qui clôture tout ça à merveille.

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Laetitiaaaaa ! Ton petit commentaire me fait trop plaisir ! J’étais sûre que la citation te plairait 🙂 Aucun doute sur le fait que tu apprécierais ce genre d’expérience, c’est vraiment magique ! Et vraiment, si tu as l’occasion de le faire en Cerdagne, comme nous, avec Jordi : Fonce ! Le personnage nous a autant emballé que le vol en montgolfière lui même, il était tellement passionné (et passionnant !)

      Aimé par 1 personne

  3. Nous avons déjà fait un vol en montgolfière à Lille, le vent nous avait porté vers la Belgique. Niveau paysage, ça n’en jette mais alors pas du tout par rapport à ton vol. Nous sommes jaloux !
    Tes photos sont vraiment magnifique, surtout celle avec le reflet dans l’eau et les paysages wahou !

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou 🙂 Merci beaucoup pour votre retour si positif ! C’est vrai que les paysages étaient particulièrement magiques, surtout avec la lumière matinale… Peut-être que vous aurez l’occasion de retenter l’expérience dans un autre endroit 😉

      J'aime

  4. Coucou Julie !
    Cette expérience est vraiment incroyable, et je ne pensais pas qu’on pouvait aller si haut en montgolfière 😮
    Ca fait aussi partie des expériences que j’aimerais vivre un jour. J’ai essayé d’en faire à la Coupe Icare (plus grand festival de vol libre au monde, en septembre, dans la région grenobloise) mais les deux fois ça a loupé, soit à cause de la météo, soit parce que j’y étais au mauvais moment…
    Maintenant je rêve d’en faire en France ou mieux, en Cappadoce en Turquie, entouré.e.s d’autres montgolfières dans un paysage à couper le souffle 🙂
    En tout cas, tes photos et ton récit m’ont laissée songeuse…

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Vai 🙂 Je suis sûre que l’occasion se présentera un jour, et que tu apprécieras la poésie qui se dégage d’un vol en montgolfière… Si en plus, c’est dans un décor enchanteur en Turquie, ce serait dingue ! (J’ai déjà vu ces images, une vraie féérie… il y a aussi la Birmanie qui me vient à l’esprit quand je pense à un ciel empli de montgolfières, avec Baghan.) À bientôt !

      J'aime

  5. Coucou ma Juju!
    Que dire mise à part.. waaah. Tu n’aurais pas pu mieux décrire ton périple que par le mot « songe ». Ça devait être incroyable d’assister aux préparatifs aussi. Je me demande si l’on est toujours autorisé à être présents durant cette partie..
    En tout cas, tu me donnes encore plus envie d’un jour franchir le pas moi aussi! Mon rêve serait d’assister à un ciel entier de montgolfières décollant en même temps, comme cela arrive parfois 😍
    Bisous et à bientôt ma Juju !

    J'aime

    1. Coucou ma puce 🙂 En effet, on a trouvé ça chouette de participer aux préparatifs et de voir la montgolfière s’éveiller lentement sous nos yeux ! C’était vraiment magique. Moi aussi j’aimerais assister à un ciel empli de montgolfières, ça doit être dingue ! Bisous ma puce ♥

      J'aime

Un petit mot, une question ? C'est par ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s